Faites connaître ce site 
 Et retrouvez nous sur : 
Déconnecté - connexion
Ctrl F5 pour raffraichir la page
 ASSOCIATION REVAV 
Bienvenue sur le site de l'association REVAV 
Communiqués
Actualités
Ctrl F5 pour actualiser la page
16/05/2019
Actualité :
   Communiqué de presse :  Alerte sur le danger d'une vaccination massive anti-HPV
15/11/2019 :
   La généralisation de la vaccination Gardasil aux garçons est la prochaine étape du gouvernement, après l’expérimentation de la vaccination dans les établissements scolaires.
   2 régions sont concernées cette année : Guyane et Grand Est, et une 3ème l’année prochaine d’après la PLFSS20, votée en ce moment.
   Agnès Buzyn a demandé à la commission CTV de la HAS de rendre un avis sur la généralisation du vaccin Gardasil 9 aux garçons. La Has a lancé une consultation publique réservée aux associations agréées ou non de patients et d’usagers du système de santé, collèges nationaux professionnels et sociétés savantes, institutions publiques, agences sanitaires, syndicats, industriels, centres de vaccination (centres de protection maternelle et infantile, centres de vaccination) et autres structures de santé publique …
   Nous nous doutons qu'une fois encore cette consultation n’est qu’une façon détournée de légitimer une décision déjà prise. De plus, nous sommes inquiets car l’article 1111-5 du code de la santé publique permet permet au médecin de vacciner sans l’autorisation des parents.
 
   Néanmoins, nous avons décidé de participer, et remis à la HAS ces documents :
   Comme les professionnels de santé ne peuvent pas participer s’ils ne font pas parti d’une association, nous avons relayé leurs messages auprès de la HAS :
   Et, en parallèle, nous avons adressé ce courrier aux associations de parents :

Cette alerte est complétée d'une demande de moratoire, et accompagnée d'une présentation des éléments connus à ce jour sur le sujet qui justifient cette position.
Lire aussi nos 'Infos' 
Infos
NOURRISSONS

PAR DÉFAUT, LE VACCIN HEPATITE B
LEUR EST IMPOSÉ
     Le vaccin contre l’hépatite B pour les nourrissons est désormais inclus, mélangé avec cinq autres vaccins (DTCoqPolio et Hémophilus b) sous le nom d’INFANRIX-HEXA.

     Si vous vous opposez à faire vacciner votre enfant contre l’hépatite B, ou si vous préférez attendre quelques années, vérifiez bien que votre Médecin ou votre Pédiatre ne vous a pas prescrit ce vaccin sans vous en parler.

     Pour plus de détails, lisez le document : 
12/11/2019 :
   La présidente a participé à l’émission « Enquête de santé. ». Le plateau n’était pas très équilibré...

   Voir cette émission.

PÉNURIE ORGANISÉE

DE VACCINS PÉDIATRIQUES
SANS HÉPATITE B
12/11/2019 :
   France24 a diffusé dans 'Focus' un reportage sur la vaccination, pour lequel la présidente du REVAV avait été interviewée.

   Voir ce reportage.

     Devant la pénurie persistante des vaccins tétravalents et pintavalents à destination des nourrissons, le docteur Dominique Le Houézec, notre conseiller médical, a écrit un excellent article sur "PEDIABLOG".

Nous vous invitons à le découvrir :

Pénurie de vaccins organisée
02/11/2019 :
   Le 12 septembre 2019 s'est tenu une réunion mondiale sur la vaccination. Même les personnes ayant habituellement leurs entrées au Parlement européen n’ont pas pu s’y rendre.
   A aucun moment lors de ce congrés nous n’avons entendu les participants parler des victimes de vaccins.
   Pourtant, Guillaume, membre du REVAV, a réussi pendant quelques minutes à poser des questions sur la prise en compte des victimes.

   Voir la vidéo sur cette page.

31/10/2019 :
   Pendant 10 ans, le site internet du REVAHB a été hébergé gracieusement par un professionnel touché par la cause que nous défendons. Nous lui adressons une fois encore nos plus sincères remerciements pour son soutien.
   Aujourd'hui, le site internet du REVAV change d'hébergeur et en profite pour passer sur une version plus récente de son logiciel, en attendant une présentation actualisée et modernisée du contenu.
   Suite à ces migrations et conversions, il est possible que tout ne soit pas opérationnel. Nous vous prions donc de bien vouloir faire preuve d'indulgence, et vous invitons à nous remonter les erreurs ou les non fonctionnalités que vous pourriez détecter.

23/10/2019 :
   La présidente du REVAV a été interviewée pour un article paru dans le journal 'Alternative Santé' n°72. Elle y témoigne des difficultés qu’ont les victimes à être reconnues.

Retrouver cet article.
23/10/2019 :
   Le REVAV participe à un groupe de travail pour demander aux politiques un fond d’indemnisation pour les victimes d’accidents médicamenteux et vaccinaux.
   Cliquer ici pour accéder à notre tribune.

18/10/2019 :
   Le REVAV soutien la pétition lancée par
Jean-Jacques Bourguignon contre la
vaccination massive avec le GARDASIL.
   Cliquer ici pour accéder à la pétition.
12/10/2019 :
   Les personnes qui veulent soutenir le REVAV ou cotiser à l’association peuvent désormais le faire aussi via :

02/09/2019 :
   L’assemblée Générale du REVAHB se tiendra le 12 octobre 2019, 8 rue de la Banque, à Paris - 75002.

   Rappel : pour participer, il faut être à jour de sa cotisation.  
 
Convocation et programme : cliquer ici.

16/05/2019 :
   Le REVAV et E3M vous présentent leur communiqué de presse sur le danger de la vaccination anti-HPV, et leur demande de moratoire sur le sujet.

Vous pouvez lire ce communiqué ici, ainsi que les éléments scientifiques justifiant cette position.
A découvrir :
29/11/2017 :
   Le professeur Exley a analysé le cerveau de 5 enfants autistes. Il a découvert qu’ils contenaient de fortes quantités d’aluminium.

Retrouvez les informations et visionnez l'interview en suivant ce lien
31/08/2017 :
   Mise à jour de la plaquette de présentation du REVAHB, téléchargeable en bas de cette page.
A écouter :
17/12/2016 :
   Emission "La conversation scientifique" sur France Inter, avec, comme invité, le Professeur Romain GHERARDI.
   Le thème : "Sommes-nous tous égaux face à la vaccination ?"
                      Accéder à la page Emissions radio

A lire :
Novembre 2019 :
   Parution du 5e livre de la 'Collection Vaccins' de Michel de Lorgeril

Retrouvez les infos sur la collection, ainsi que d'autres publications, sur la page "Livres et périodiques"
Novembre 2016 :
   Lors de notre Assemblée Générale, Maitre JEGU est intervenu pour nous parler des actions de groupe.

   Nos adhérents peuvent lire le détail de son intervention sur la page :
Bulletins annuels Adhérents
10/2016 :
   "Toxic Story", du Professeur Romain GHERARDI, sur les effets des adjuvants aluminiques contenus dans les vaccins. 
   Il y décrit l'enthousiasme suscité au départ par ses recherches sur les myofasciites à macrophages, puis les difficultés qu'il a rencontrées dès qu'il  a découvert un lien avec les vaccins. On y apprend sa ténacité, mais aussi comment il a su, par des études très poussées, montrer les dangers des adjuvants utilisés dans les vaccins.
                      Accéder à la page Livres et périodiques

A voir :
09/09/2016 :
   Emission Oxygène de TV Liberté, sur les scandales sanitaires de cette  décennie.
   Edifiant !           Accéder à la page des émissions TV

Temps forts :
02/04/2015 :
  Obtention de l'agrément national
qui permet au REVAHB de représenter les victimes au sein des instances de santé et des ARS (Agence Régionale de Santé)


14/11/2014 :
Publication de l'étude du docteur Le Houezec
dans Immunologic Research : Frontiers in autoimmunity, évolution de la sclérose en plaques en France depuis le début de la vaccination contre l'hépatite B
Dernières actions menées et infos partagées :
20/03/2019 :
   Le REVAV a le regret de vous faire part du décès de Michel Georget, survenu ce 18 mars.

Lisez ici l'hommage de la présidente.


15/09/2018 :

Officialisation - Communiqué du Conseil d'administration :

Le REVAHB est devenu officiellement le REVAV : réseau des victimes des accidents vaccinaux.

Nous mettons nos 20 ans d’expérience au service de toutes les victimes de vaccins.

Notre numéro de téléphone a changé, vous pouvez désormais joindre notre secrétaire au : 06 45 45 63 26.
 
Nous continuons le combat et nous accueillons toutes personnes qui souhaitent travailler avec nous dans la défense des intérêts des victimes. 

Nous avons une nouvelle page Facebook :
https://www.facebook.com/reseauvictimesdaccidentsvaccinaux/
 
Et nous avons créé un groupe Facebook pour vous permettre de communiquer entre vous :
https://www.facebook.com/groups/2715746048451207/ 
 
Nous continuons le combat et nous allons rencontrer les spécialistes de l’ANSM : Agence Nationale de Sécurité des Médicaments.  
Nous avons activement participé à la marche des cobayes, et vous avez pu nous suivre sur Twitter et sur la page Facebook.  
 
Nous donnons de la visibilité aux victimes.  
 
Pour le conseil d’administration,
 
Cathy Gaches.



27/05/2018 :
Nous participons activement à la Marche des Cobayes, depuis le 1er mai :
http://marchedescobayes.org/2018/05/01/lancement-marche-des-cobayes-fos-sur-mer-2018/ 
 
Présents à Marseille et Sisteron où nous avons pu parler des victimes aux journalistes locaux qui couvraient l'événement :
http://marchedescobayes.org/2018/05/11/jour-10-sanofi-medicaments-victimes/#more-887 
 
Après une intéressante soirée sur les nanoparticules à Grenoble le vendredi 18 mai, en présence de Serge Rader, les membres du REVAHB/REVAV ont marché dans les rues de Grenoble, le samedi 19, en arborant le tee-shirt « je marche pour une victime de vaccin » ou « je suis une victime de vaccin ».  
 
Le dimanche 20 mai, ils se sont retrouvés à la brasserie du Chardon à Crolles pour une soirée sur les champs électromagnétiques, toujours vétu de notre tee-shirt, ainsi nous pouvons parler des vaccins aux personnes présentes. 

Même si dans la marche nous parlons de l’air vicié de la vallée de l’Arve, vous pouvez voir dans cette vidéo la présidente du REVAHB/REVAV manger et marcher avec les cobayes, le lundi 21 mai :  
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/contre-pollution-malbouffe-lobbies-marche-cobayes-passage-isere-1479369.html 
 
Le mardi 22, nous avons également marché avec les cobayes, à Laissaud , à Montmélian et à Chambéry.  
 
Le mercredi 23 nous étions présents à Chimilin, pour parler du poids des lobbys sur la malbouffe. Nous avons visionné le film 'Les alimenteurs', en présence de Guillaume Coudray, et nous avons pu discuter également du poids des lobbys pharmaceutiques dans les politiques de santé.
 
Le vendredi 24 mai, nous sommes allés, avec l’AFMT, les cobayes et Michèle Rivasi, déposer une gerbe devant le siège social de Merck, et faire une minute de silence pour les victimes de vaccins ; le soir, Cathy Gaches a parlé des victimes lors d’une soirée organisée à Science Po sur les scandales sanitaires.  
 
Le samedi 25 mai, nous avons tenu un stand à une conférence santé, à l’université des lumières de Lyon.

Retrouvez quelques photos de ces moments dans le bandeau d'actualités ci-dessus.


24/05/2018 :
Dans le cadre de la marche des cobayes et son arrivée sur Lyon ce vendredi 25 mai 2018, nous organisons les rendez-vous suivants : 

- 16h00 : dépôt d'une gerbe devant l'usine MERCK, en mémoire des victimes des vaccins contre l'hépatite B et du Gardasil

- 18h00 : à Sciences Po Lyon, conférence sur les "scandales sanitaires", en présence de Cathy Gaches, présidente du REVAV / REVAHB 

Venez nombreux nous y retrouver pour échanger et manisfester votre solidarité envers les victimes.
 
Site: marchedescobayes.org 


18/05/2018 :
A Grenoble, à 20h30, soirée : “Mais où se cachent les nanoparticules” 

Dans le cadre de la marche des cobayes et son arrivée sur Grenoble, nous organisons une soirée centrée sur l’interrogation suivante : “Mais où se cachent les nanoparticules” avec une intervention à 2 voix  
 
Elle se déroulera à la salle Gali, 39 rue André Rivoire, dans le quartier de l’intersection Vallier - Berriat, à 20h30

Avec :
- Serge Rader, Pharmacien, qui interviendra sur leur présence dans les produits médicamenteux et dans les vaccins
- Jacqueline Collard, Présidente de SERA, sur leur présence dans les produits du quotidien (produits alimentaires, cosmétiques textiles, etc..) 

Venez nous rejoindre nombreux pour en discuter ! 

Site: marchedescobayes.org 


26/04/2018 :
   Un patient atteint de Sclérose en plaques suite à une vaccination contre l'hépatite B vient d'obtenir du Tribunal Administratif de Poitiers le droit à être indemnisé.

Cliquez ici pour lire l'article publié par France Bleu à ce sujet.


04/04/2018 :
   Le REVAHB fait partie du comité directeur de l'organisation d'une grande marche : la marche des cobayes, ou marche vérité et justice. 
  Cette marche est dédiée à toutes les victimes, les victimes des médicaments, dont les vaccins, les victimes de la pollution atmosphérique, les victimes des métaux lourds, les victimes des radiations, les victimes de l'amiante, de l'aluminium, des pesticides, des OGM etc... 

   Pour en savoir plus et pour participer, lisez la suite dans ce billet de la présidente.


04/04/2018 :
   L’assemblée Générale du REVAHB s'est déroulée le 21 avril 2018, 14 rue Patay, à Paris - 75013.

   Rappel : pour participer, il fallait être à jour de sa cotisation.  
 
   Au programme :

-  REVAHB devient REVAV
-  La marche des cobayes
- Accueil des avocats qui viennent parler de la décision de la cour européenne de justice, et de ce que cela change pour les victimes


01/01/2018 :
   Le REVAHB vous adresse ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année :

   Lire les voeux de son Conseil d'Administration


01/01/2018 :
   La présidente du REVAHB a été interviewée par un journaliste de 'La Croix'.

   Voici le lien vers l’article qui a été publié.


26/12/2017 :
Une secrétaire médicale a touché 190 000 euros de la part de l’ONIAM pour avoir développé une myofasciite à macrophage suite au vaccin contre l’hépatite B, qu’elle avait reçu de façon obligatoire.

Liens vers les articles de presse à retrouver dans notre rubrique "Revue de presse"


14/12/2017 :
Le REVAHB vous a invité à prendre connaissance de ce document, et à le diffuser largement :

Lettre au Conseil Constitutionnel : Réalité des victimes de vaccins

Cette brochure relate les histoires des familles victimes de vaccinations. Vous pouvez la distribuer autour de vous, aux médecins, aux ONG, dans les écoles, auprès de vos politiques, auprès des parents. Ne les oublions pas.
 
Les victimes des vaccins existent, la nouvelle loi de finance de la sécurité sociale, qui ajoute 8 nouvelles valences obligatoires, les a complètement occultées.
Et ce, malgré le fait que nous ayons pris la peine d'aller rencontrer les conseillers d'Agnès Buzyn le 9 septembre 2017. A cette occasion, nous leur avons déposé un gros dossier très complet.
NOUS EXISTONS, Madame Buzyn, ne vous en déplaise!


24/11/2017 :
Le REVAHB vous a invité à venir manifester pacifiquement contre la décision de la ministre de la Santé de rendre obligatoire 11 vaccins pour les nourrissons, le samedi 25 novembre 2017, à 14 h Place Edouard Herriot, rue de l'Université, à PARIS (à 2 pas de l'Assemblée Nationale).
Retrouvez plus d'informations sur : www.epvl.eu



14/11/2017 :
Pierre Foucras, fils de notre Secrétaire Générale Lucienne Foucras, a écrit aux députés pour les informer de sa déception.
Il nous a donné son accord pour en faire une lettre ouverte aux députés, que vous retrouverez sur agoravox :
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/considerations-sur-l-obligation-198649


12/11/2017 :
Participation du REVAHB à la soirée sur les vaccins organisée par SERA le 22/11/2017 à Meylan.


07/11/2017 :
Le REVAHB, association membre du Collectif Vaccins-Liberté, vous a invité à signer la Pétition Législative sur le site Parlement et Citoyens.
Lisez le Communiqué de Presse ci-contre pour connaître à la fois l'importance, l'urgence, les détails et les motifs de cette pétition.

PETITION LEGISLATIVE, JE CLIQUE SUR CE LIEN : https://parlement-et-citoyens.fr/projects/petition-legislative/collect/deposez-votre-petition/proposals/contre-le-passage-de-3-a-11-vaccins-obligatoires


15/10/2017 :
Participation du REVAHB aux manifestations contre l’obligation vaccinale annoncée pour vacciner les nourrissons avec 11 vaccins, dans plusieurs villes de France. 


09/09/2017 :
En réponse à l'organisation de la manifestation du 9 septembre, le REVAHB a été reçu au ministère de la Santé ce même jour, par madame Amprou, directrice générale adjointe à la santé.
Il a ainsi pu présenter les éléments concrets qui contredisent les thèses 'officielles' et justifient son combat. Le ministère a indiqué qu'il allait étudier ces éléments.
Affaire à suivre, donc.